Carmen à tout prix – Théâtre Trévise

L’histoire de Carmen, cette belle bohémienne de Séville, bourreau des coeurs qui refuse d’être liée à un unique prétendant, n’est plus à présenter. Sauf peut-être quand elle est livrée par une troupe de comédiens aussi folle que délurée, menée par Sophie Sara, qui la détourne d’une manière tellement irrésistible qu’elle mérite que l’on s’y attarde !

Teaser officiel de la pièce.

Imaginez plutôt le vent de panique que peut provoquer, pour un directeur de théâtre, un mouvement de grève impromptu de la part de ses employés, comédiens et techniciens. Aussi tempétueux qu’affable envers ses salariés, il n’a alors qu’une obsession : maintenir la représentation coûte que coûte plutôt que rembourser le public venu en masse….C’est aidé de son assistante, multitâche et avide d’une carrière artistique, qu’ils vont s’affairer à monter une nouvelle troupe, au casting plus que flâteur.

Entre une cantatrice pétillante et nombriliste, un ténor qui refuse de chanter si la climatisation de la salle fonctionne, un technicien qui joue de sa carrure impressionnante, et des musiciens tout droit récupérés des couloirs de Châtelet-les-Halles, la fine équipe se prête sur le tas à l’interprétation la plus déjantée que vous puissiez connaitre du célèbre opéra-comique, pour le meilleur comme le pire…Et c’est peu dire !

Des chorégraphies dignes des plus grands ballets, des costumes assurément taillés sur-mesure et des accessoires parfaitement adaptés au contexte, l’illusion est des plus parfaites…tant que votre imagination est suffisamment développée pour combler le minimalisme volontaire des décors et interpréter les subterfuges drôles à souhait mis en place au fur et à mesure.

PH&PO-Carmen-3

Durant les 110 minutes intenses et sans réelles pauses, les comédiens assurent magnifiquement dans leurs rôles, mêlant jeu d’acteurs et chants lyriques, parfois les deux simultanément, ce qui force le respect autant que le rire grâce aux références contemporaines subtilement intercalées…

Animées par la prestation live des 3 musiciens présents dans un (tout petit) coin de la scène, les réparties s’enchainent, autant que les airs célèbres, au rythme de la guitare, du violon et de l’accordéon, qui procurent une approche populaire à cette pièce ordinairement présentée avec un véritable orchestre.

Plus déroutant encore, le spectacle se tient sur deux plans distincts : l’action principale, sérieuse (le plus possible du moins !) au-devant de la scène et en interaction directe avec le public ; tandis qu’en arrière plan les pitreries se succèdent inlassablement, hilarantes et justes témoins du détournement de l’oeuvre originale. Et honnêtement, c’est une vraie réussite, avec une bonne humeur communicative et sans vulgarité.

PH&PO-Carmen-1

En bref…

Une revisite absolument géniale de ce grand classique de Bizet, qui fait cohabiter cohabiter les univers pourtant antagonistes de la comédie et de la tragédie. Assaisonnée d’un humour décapant et d’une maîtrise parfaite du jeu et du chant, la recette est très efficace pour vous faire passer un moment de détente, excepté pour vos zygomatiques qui n’auront que peu de répit.
Une seule chose est certaine, cependant : en sortant de cette représentation, vous ne verrez plus jamais un Opéra de la même façon !!

Carmen à tout prix se joue du jeudi au samedi à 21h30, au Théatre Trévise (10ème). Pour plus d’informations et réservations, n’hésitez pas à consulter leur site.

Laisser un commentaire